LAURIER NOBLE VS DOULEURS LOMBAIRES (OU LUMBAGO)
5.0
EFFICACITÉ
Aucuns
EFFETS SECONDAIRES
1
AVIS
PARTAGER
Découvrez l’avis des utilisateurs sur l’efficacité de Laurier noble vs Douleurs lombaires (ou lumbago)
5/5 Excellente
Insya * March 16, 2019 06:06
Attention à y aller doucement avec la gaulthérie qui chauffe bien la peau, mélange à bien diluer dans de l'HV et qui soulage bien!
LIRE LA SUITE
QUELS USAGES FAITES VOUS DES HUILES ESSENTIELLES ?
Pamplemousse ou « zeste de pamplemousse »
C'est un est un arbre fruitier originaire d'Asie du Sud-Est (Indonésie, Malaisie), au feuillage dense, dont le fruit à écorce épaisse possède une couleur jaune, rosée ou verdâtre. Il porte ses fruits en grappe, ce qui a donné son nom anglais « grapefruit ». Le pamplemousse Citrus paradisii est en fait un hybride entre le citrus maxima (aussi appelé pamplemousse) et citrus sinensis. Ses fruits sont appelés couramment pamplemousses mais sont reconnus botaniquement sous le nom de pomélos. Ils ont une écorce jaune à rosée, et leur pulpe juteuse peut être jaune, rose ou rouge, plus ou moins amère ou sucrée selon les variétés. Le pamplemousse blanc, de forme sphérique, peut avoir les extrémités légèrement aplaties. Sa chair, à la fois croquante et juteuse, a un goût légèrement acidulé, un peu amer et un légèrement sucré. Son huile essentielle est utilisée essentiellement en cosmétique, mais également comme antiseptique. Contre indications : usage cutané associé à une exposition au soleil (très photo sensibilisant)
4.5/5
Perte de poids
2
Avis
Beauté & bien être
Ail
L'ail est l'une des premières plantes médicinales cultivée. C’est une plante vivace au bulbe formé de caïeux (“appelés gousses”) de 50 cm de haut maximum. Elle possède des fleurs blanches ou rosées placées en ombelles et enfermées avant la floraison dans une spathe membraneuse munie d’une pointe très longue (ces fleurs sont stériles dans nos régions). Les feuilles sont allongées et plates. Originaire d'Asie centrale, son aire de culture s'est étendue vers l'ouest : il semble que le pharaon Kéops en faisait distribuer quotidiennement aux ouvriers qui construisent la Grande Pyramide pour qu’ils soient épargnés par les maladies. Dans l'Odyssée, le célèbre poème épique attribué à Homère, le héros qui devait être changé en porc est sauvé grâce à l'ail. L'ail a été introduit par les romains en Europe occidentale. Autrefois également utilisé dans la prévention de la peste et du choléra, Galien le baptise la "Thiéraque des paysans". Il a enfin été utilisé pendant la première guerre mondiale pour panser les blessures. L'huile essentielle d'ail est considérée comme un puissant anti-infectieux, anti-bactérien et vermifuge. On mentionne également ses propriétés anti oxydante, et des études montrent que les composés organo-soufrés de l'ail peuvent aider à diminuer l'agrégation plaquettaire et à lutter contre l'hypertension. Contre indications connues : dermocaustique en usage externe. Contre indiqué en cas de grossesse et allaitement.
5.0/5
Fourmis (répulsif)
1
Avis
Usage domestique
Laurier noble
Arbuste vivace dioïque au feuillage persistant spontané dans le bassin méditerranéen, son écorce est gris foncé et lisse, ses feuilles alternes, entières, coriaces, légèrement ondulées sur les bords. Ses fleurs jaune-vert sont en grappe à l'aisselle des feuilles, et donneront des baies globuleuses vertes puis noires à maturité. Le laurier est une plante légendaire de l'antiquité, en Grèce tout d'abord : Eros se vengea d'Apollon, qui s'était moqué de lui, en lui inspirant un amour fou pour la nymphe Daphné. Celle-ci, insensible à son soupirant, fut changée en laurier. Les Grecs consacrèrent le laurier à la paix, et au triomphe. La pithie de Delphes l’utilisait dans ses oracles de divination. À Rome, le dessèchement de l’arbuste annonçait un désastre. Son feuillage était tressé en guirlandes lors des saturnales en décembre, et l'on agitait des rameaux de laurier en signe de liesse, on en couronnait les vainqueurs. Cette tradition se perpétue au Moyen ge pour les étudiants ayant réussi leurs examens. Leur front était ceint du laurier avec ses baies (« Bacca laurea »), ce qui a donné le mot baccalauréat. Il est également très utilisé dans la cuisine méditerranéenne. On lui reconnaît des propriétés anti-infectieuses, antivirales, anti-bactériennes et antifongique, mais également mucolytique et expectorante, antalgique et antinévralgique, et enfin anti-inflammatoire. Contre indications connues : Peut être allergisant, et narcotique à dose élevée. Doit être utilisé avec précaution et est à éviter chez les enfants de moins de 6 ans et durant la grossesse.
5.0/5
Douleurs lombaires (ou lumbago)
1
Avis
Maladies
Bergamote zeste
Originaire d'Asie tropicale, ce petit arbre de cinq mètres présente des feuilles vertes, lisses et ovales. Les fleurs blanches très parfumées donneront de petits fruits ronds comme une orange miniature, vert foncé puis jaune à maturité. Le bergamotier se développe de préférence sous des climats tempérés ou tropicaux. Selon certains, la bergamote vient d'Orient et aurait été introduite en Europe par les croisés, alors que d'autres soutiennent qu'elle a été rapportée des Canaries par Christophe Colomb et qu'elle tirerait son nom de la ville de Berga, où elle fut cultivée à l'origine. Selon la légende, par une nuit de pleine lune, la bergamote nous fait voir l'endroit où naissent les fées. Le bergamotier proviendrait d’une greffe de Citron vert (lime) sur un Oranger amère. Son huile essentielle donne son goût caractéristique au thé Earl Gray. Ses constituants entrent dans la composition de certaines crèmes solaires. On lui reconnaît des propriétés suivantes : calmante, sédative du système nerveux central, anxiolytique, antistress, antispasmodique. Elle est considérée également comme anti-infectieuse, antiseptique et antibactérienne. Contre-indications connues : usage cutané associé à une exposition au soleil (très photo sensibilisante)
4.0/5
Conjonctivite allergique
1
Avis
Maladies
Citron
Originaire d’Inde, le citron est le fruit d’une hybridation naturelle entre le cédrat (Citrus medica var. vulgaris), la lime (Citrus limetta) et le pamplemousse (Citrus paradisii). C’est un arbuste maintenu à 5 mètres de hauteur en culture, ses branches sont épineuses à feuilles ovales aigues et dentées. Ses fleurs ont des pétales blancs à l’intérieur et pourpre à l’extérieur. Son pays d’origine est l’ancienne Médie, entre le Tigre et la mer Caspienne. Virgile lui prête, dans ses Bucoliques, la vertu « d’adoucir l’haleine puante des Mèdes » et « d’apaiser le pouls des vieillards tremblants ». Les croisés appelaient le citron la « pomme mède », et il fut embarqué comme antiscorbutique par les navigateurs arabes deux siècles avant de traverser l’Atlantique sur les caravelles de Christophe Colomb. Longtemps employée uniquement comme contrepoison et remède des affections respiratoires, l'essence de citron est utilisée dans un grand nombre d’affections. On lui prête des vertus toniques, hépatiques, anti-nauséeuses et antibactériennes. Elle est en particulier réputée efficace contre le bacille d’Eberth, le staphylocoque et le bacille responsable de la diphtérie. On l’utilise dans les soins des peaux grasses, les soins minceur, et pour renforcer les ongles cassants. Sa senteur fine et fruitée la rend très agréable en diffusion. Contre indications connues : Photosensibilisante, ne pas s’exposer au soleil après son application. Elle peut provoquer des irritations cutanées.
5.0/5
Detoxification
1
Avis
Maladies
Santal
C'est un petit arbre originaire d’Inde et de Malaisie, pouvant mesurer 10 à 12 mètres de hauteur. Il présente une cyme a rameaux retombants. Ses feuilles toujours vertes sont ovales et lancéolées, aiguës opposées. Ses fleurs de petite taille sont nombreuses, et groupées en panicules jaune paille puis rouges. Le santal est un arbre parasite facultatif, il encre ses suçoirs sur un grand nombre d’autres végétaux. Le roi phénicien Hiram 1er, au Xème siècle avant JC, en aurait ramené au roi hébreu Salomon qui l'aurait utilisé en bois d'ornement dans les temples, ainsi que pour la fabrication d'instruments de musique. Il est utilisé depuis des siècles dans les sanctuaires bouddhique, son bois est brûlé et est réputé aider à s'élever spirituellement. Son bois est également utilisé comme ornement odorant dans les temples. Il est réputé aphrodisiaque, mais aussi décongestionnant lymphatique et veineux. Il est connu également pour ses vertus regénérantes pour la peau. Contre indications : Aucune connue aux doses physiologiques
4.0/5
Anxiété ou angoisse
2
Avis
Maladies
Camomille noble ou romaine
C'est une plante herbacée de 30 cm environ. Sa tige est couverte de petits poils lui donnant un aspect vert blanchâtre. Ses capitules floraux sont odorants, solitaires à l’extrémité des rameaux ; simples dans la variété sauvage ils sont doubles lorsqu’elle est cultivée. Les fruits de la camomille sont jaunâtres, petits et côtelés. Malgré son nom, elle était inconnue à Rome. Plutôt connue et utilisée en tisane pour couche-tôt et grand mères, la camomille est connue depuis l'antiquité. Dans l’Égypte pharaonique, elle est dédiée à Ra, le dieu solaire, elle exaltait la vie, la lumière et la métamorphose. Les Grecs voyaient en elle une panacée et l’utilisaient pour guérir de la malaria. Son nom vient du grec kamaï (sur le sol) et mêlon (pomme) en raison de son caractère rampant et de son odeur rappelant celle de la pomme. Dioscoride et Galien la préconisaient pour les maladies féminines. Près de vingt siècles plus tard, elle faisait les délices des Italiens. En Europe centrale, les femmes en usaient pour donner à leurs cheveux des reflets dorés. Dans la France profonde, on l’affectait aux maux d’estomac, à l’insomnie, à la migraine et à l’inflammation des paupières. On lui reconnait les propriétés suivantes : décontracturante et anti-dépressive, Tonique digestive, parasiticide mais également sédative, calmante du système nerveux central. Contre indications connues : Aucune connue aux doses physiologiques
4.7/5
Troubles du sommeil (y compris insomnie)
3
Avis
Maladies
Basilic exotique ou tropical
Il existe plus de cent variétés de basilic, toutes très odorantes. Le basilic exotique, originaire d’Asie, a de petites feuilles ovales vert foncé et une tige carrée velue qui atteint une trentaine de centimètre de hauteur. Les fleurs, blanches à légèrement rosées, sont regroupées le long des tiges en épis. Elles apparaissent à la fin de l’été. Les graines sont noires, fines et oblongues. Son nom provient du grec basileus (roi) et est associé dans l’Antiquité au serpent mythologique homonyme. Ainsi Pline, qui le conseille contre l’épilepsie, soutient que si l’on place des morceaux de la plante sous une pierre exposée au soleil on en verra sortir un jour ce redoutable reptile. Il prête au basilic de nombreuses propriétés et un pouvoir aphrodisiaque. Le basilic est présent comme plante ornementale et médicinale dans tout l’Occident. En Inde, la plante est vouée à l’épouse de Vishnu et jouit d’un statut religieux. L’huile essentielle de basilic exotique est considérée comme un puissant antispasmodique, efficace contre les douleurs de règles. Elle est également réputée réguler le système nerveux et est utilisée pour soigner les états de dépression et de fatigue ainsi que la spasmophilie. Sur le plan digestif, on l’utilise pour apaiser les spasmes (hoquet) et les douleurs gastriques ou entériques. Contre-indications connues : Dermocaustique, stupéfiante à haute dose,à éviter chez les enfants de moins de 6 ans et les femmes enceintes. Ne pas confondre avec d’autres variétés de basilic.
5.0/5
Troubles digestifs (digestion)
1
Avis
Maladies
QU’EST CE QUE L’AROMATHÉRAPHIE?
L'aromathérapie désigne l'usage thérapeutique des huiles essentielles. Le terme est employé pour la première fois au début du XXème siècle par le chimiste René-Maurice Gattefossé, considéré comme l’un des fondateurs de l’aromathérapie moderne. Depuis, les huiles essentielles ont fait l'objet de nombreuses recherches scientifique, portant le plus souvent sur les propriétés anti-bactériennes, anti-virales et anti-septiques de leurs composants. Lire La Suite
LES DERNIÈRES NEWS DU BLOG