RAVENSARA VS MIGRAINES (MAUX DE TÊTE)
4.0
EFFICACITÉ
Aucuns
EFFETS SECONDAIRES
1
AVIS
PARTAGER
Découvrez l’avis des utilisateurs sur l’efficacité de Ravensara vs Migraines (maux de tête)
4/5 Bonne
angelique * October 7, 2018 06:42
aussi efficace que la menthe poivrée et moins forte
LIRE LA SUITE
QUELS USAGES FAITES VOUS DES HUILES ESSENTIELLES ?
Cyprès
Cônifère originaire de l’Europe orientale et de l’Asie occidentale. Il a une silhouette élancée caractéristique, en fuseau. Ses feuilles vert foncé sont persistantes, opposées, ressemblent à de petites écailles imbriquées et couvrent entièrement les rameaux. Les fleurs femelles et mâles sont présentes sur le même pied, mais sont séparés sous forme de cônes staminés ou à pistils. Les cônes femelles, formés de 10 à 14 écailles, se lignifient et forment un ensemble appelé noix de cyprès ou galbule. Dans les régions méditerranéennes, il est utilisé en tant que haie protectrice. Grâce à ses longues racines, il peut puiser l’eau en profondeur et ses étroites feuilles lui permettent de limiter l’évaporation il peut ainsi rester vert toute l'année (on l'appelle d'ailleurs le cyprès « toujours vert »). Certains spécimens seraient âgés de 2000 ans. Arbrisseau emblématique de la flore méditerranéenne, le cyprès apparaît ainsi dans de nombreuses légendes comme symbole de la vie éternelle. Les perses en faisaient le symbole de la mort. Les Egyptiens utilisaient son bois pour fabriquer les sarcophages. Il était très connu des Grecs qui soignaient l’asthme, la toux et les crachats sanglants avec du cyprès macéré dans du vin. Il est utilisé pour ses propriétés anti-inflammatoire des veines et des vaisseaux lymphatiques, cicatrisante, neurotonique, rééquilibrante du système nerveux central, antitussive, mucolytique, antispasmodique des bronches mais également antibactérienne, antifongique et antivirale. Contre indications connues : mastoses
4.5/5
Jambes lourdes
2
Avis
Maladies
Ravensara
Attention, le ravensara aromatica a été longtemps (et est parfois encore) confondu avec le ravintsara (cinnamomun camphora), utilisé également en aromathérapie. Leur composition et donc leurs propriétés sont différentes. Le ravensara est un arbuste des forêts humides de Madagascar qui peut atteindre 5 mètres de hauteur, ses feuilles sont ovales et de couleur verte. Ses fleurs sont composées de 5 sépales très persistantes. Les feuilles et les noix contenues dans les fruits ont la réputation d'être aphrodisiaques Utilisé dans la pharmacopée malgache, son nom provient de “ravina” qui signifie feuille et de “tsara” qui signifie bonne. Les graines sont parfois appelées “muscade de Madagascar” et sont utilisées comme épices. L'huile essentielle de ravensara est connue pour ses propriétés anti-inflammatoires, décontracturantes et fortifiantes et s'utilise en cas de fatigue ou de stress. Contre indications : L’huile essentielle de ravensare aromatique est à éviter chez les enfants avant 8 ans et durant la grossesse et l’allaitement En usage cutané, le ravensare aromatique peut provoquer, chez certaines personnes, allergies et irritations cutanées
4.0/5
Migraines (maux de tête)
1
Avis
Maladies
Ciste ladanifère
Arbuste à feuilles linéaires collantes, sans pétiole net, aux fleurs blanches, portant des taches rouges à la base des pétales. Calice à trois sépales. Les cistes sont pyrophytes, ayant la particularité de se régénérer facilement et même de se multiplier après les incendies. Durant les chaleurs de l'été, les poils glandulaires des feuilles et des tiges sécrètent une résine aromatique (le ladanum ou labdanum, terme dérivé du phénicien « Ladan ») devenant opaque, qui donne son aspect si particulier à la plante. Cette résine permet à la plante de ne pas se déshydrater. Il existe plus de trois cent espèces de ciste. Les Égyptiens comme les grecs le récoltaient déjà en frappant l’arbuste avec des lanières de cuir. L’odeur rappelle celle de l’ambre gris. L'huile essentielle entre dans la composition de nombreux parfums pour sa note de fond « animale », rare pour un végétal. Pline le cite d'ailleurs ainsi : « Pur, le ciste doit avoir une odeur sauvage et sentir le désert ». Il s'agit d'une des plantes aromatiques citées dans la Bible Il était utilisé dans l'antiquité en fumigations. On lui reconnaît des propriétés cicatrisante, antibactérienne, antivirale, anti-artéritique et également régulatrice du système nerveux parasympathique. Contre indications connues : bébé et jeunes enfants, dermocaustique agressive sur les muqueuses.
5.0/5
Peau sèche
1
Avis
Beauté & bien être
Marjolaine
Plante aromatique annuelle ou bisannuelle, elle est vivace et ligneuse et mesure environ 60 cm. Ses feuilles sont ovales et légèrement dentelées ; et ses fleurs blanches ou rosées sont groupées en épis dans l’aisselle des feuilles supérieures. Ses feuilles dégagent un arôme puissant. Elle est aujourd'hui largement répandue dans tout le bassin méditerranéen mais originaire de Chypre, de la Sicile ou encore de la Turquie. La marjolaine est cultivée depuis l'Antiquité. . Les grecs racontaient qu'autrefois Amaracus était un garçon au service du roi de chypre ; en apportant un vase qui contenait des parfums il le laissa tomber ; il s'en effrayant tellement qu'il demeura sans connaissance, et fut changé en herbe odorante, l'amarakos (nom grec pour la marjolaine). En Égypte, la marjolaine faisait partie des aromates utilisés dans les onguents et les fumigations. Le botaniste grec Dioscoride cite ainsi une des vertus de la marjolaine : « Elle combat les fermentations acides de l’estomac. » Pline la recommande pour les digestions difficiles. On lui prête également des propriétés anti-infectieuse et antiseptique, et elle est dite très utile en cas d'algie rhumatismales. Contre-indications connues : L’huile essentielle de marjolaine est déconseillée les 3 premiers mois de la grossesse et chez les enfants de moins de 3 ans. La marjolaine doit être évitée par les personnes souffrant d’asthme et d’épilepsie.
5.0/5
Hypertension artérielle (HTA)
1
Avis
Maladies
Romarin officinal à cineole
Typique du pourtour méditerranéen, c'est un arbrisseau persistant, touffu à feuilles vert foncé sessiles, linéaires et coriaces. Son odeur aromatique camphrée est caractéristique. Ses inflorescences sont bleu pâle ou lilas clair maculées de taches violettes. Déjà connu pour ses vertus curatives, le romarin était cultivé 1000 ans avant J-C entre le Tigre et l'Euphrate. Il était connu et utilisé comme plante médicinale par les Romains qui en disposaient sur les tombes pour souhaiter l'immortalité aux proches, et communs dans les jardins encore au Moyen-Âge. Le romarin était très réputé au 14eme siècle notamment en tant qu'ingrédient phare de « l'eau de la Reine de Hongrie », parfum célèbre utilisé dans les cours jusqu'à l'époque de Louis XIV. On prétend que cette eau avait rendu jeunesse et beauté à la reine de Hongrie, septuagénaire. Il existe plusieurs chémotypes de Romarin, les plus connus sont les CT camphré, à cineole et à verbenone. L'huile essentielle de Romarin à cineole est réputée très efficace contre les affections respiratoires et bronchiques. Elle est réputée anti-infectieuse, bactéricide et fongicide. zone de culture: Maroc, Tunisie Contre-indications : Aucune connue aux doses physiologiques, éviter tout surdosage
5.0/5
Cheveux secs et abîmés
1
Avis
Beauté & bien être
Cajeput
Arbre de petite taille (10 à 15 m), poussant à l'état sauvage surtout dans les zones inondables, très envahissante. Son écorce est blanc-neige épaisse qui s’exfolie en lanières. Ses feuilles ovales-aigues, alternes, sont longues de 5 à 15 cm. Il fleurit de façon spectaculaire en épis cylindriques de 7 à 15 cm de fleurs jaunes, blanchâtres, roses ou pourpres. Ses fruits sont pisiformes. Cajeput signifie « arbre blanc » en malais et en Javanais (Kayu : arbre et putih : blanc). L’huile essentielle de cajeput est très connue et utilisée depuis longtemps en Asie du Sud Est. Elle a été surtout distillée pour la première fois dans les Moluques. Les peuples de l'archipel regardaient l'huile de cajeput comme une panacée universelle. Les colons européens l'avaient aussi adopté. Ce fut un des premiers produits d'Asie du Sud-Est importé en Europe par les Hollandais. La réputation de l'huile s'étendit à toute l'Indonésie, l'Inde, la Malaisie, le Chine et le Vietnam. Son huile essentielle est un constituant du baume du tigre rouge Les populations l'utilisent pour ses propriétés antimicrobiennes en usage interne et en massage contre les douleurs rhumatismales. Elle est employée pour ses propriétés analgésique externe, antinévralgique, anti-infectieux pulmonaire et expectorante. L'huile essentielle de cajeput est considérée se rapprochant de cette de niaouli tant par sa composition que par ses propriétés. Contre indications connues : A éviter chez les femmes enceintes et personnes sujettes à l’asthme.
4.0/5
Rhume et nez bouché
1
Avis
Maladies
Pin sylvestre
Originaire d'Asie, le pin sylvestre pousse aujourd'hui dans toute l'Europe et jusqu'en Sibérie. Il apprécie la montagne dans l’hémisphère nord, les sols sablonneux ou gravillonneux. Il présente une écorce pourpre-gris qui se desquame. Ses feuilles sont aciculaires, robustes et tordues. Elles se présentent en paires. Les fleurs mâles jaunes et femelles rouges apparaissent dès la fin du printemps. Elles sont situées à la base des rameaux pour les mâles ou à leur extrémité pour les femelles. Les fruits sont des cônes plus longs que larges, plus petits que ceux du pin maritime. Ils s’ouvrent en libérant des graines à ailettes. Il est aisé à planter car peu exigeant à l'égard de la richesse du sol en matière nutritive et en minéraux. Cependant la chute de ses aiguilles acides entraine une stérilisation de la plupart des autres espèces. Le pin peut atteindre 40 mètres de haut, et vivre plusieurs siècles. Le pin est connu et utilisé par l'homme depuis des millénaires. Ainsi l'on peut observer au musée du Louvre une table d'offrande datée de 2265 avant J-C qui mentionne le pin de Cilicie. On pense que les propriétés de la gomme de pin et de ses dérivés étaient déjà partiellement connues dans l'antiquité, celle-ci est citée par les grecs Hippocrate et Dioscoride, ou encore le romain Galien. Les arabes l'utilisaient également contre ce qu'ils appelaient les « ulcères des poumons ». Son huile essentielle est reconnue comme ayant des propriétés antiseptiques respiratoires, particulièrement efficace contre la bronchite, mais également tonique stimulante et neurotonique. Contre indications : à éviter chez les personnes souffrant d’hypertension.
5.0/5
Hypotension artérielle
1
Avis
Maladies
Gingembre
C’est une grande herbe tropicale vivace, à feuilles linéaires lancéolées et à port de roseau, originaire d’Asie. Elle a une longue tige qui porte une inflorescence dense, des fleurs blanches ou jaunes. Son rhizome porte des yeux qui donneront naissance à des bourgeons. Le gingembre est connu depuis plus de 5000 ans, on l’utilisait en Chine et en Inde pour traiter les maux d’estomac, la diarrhée et également contre la nausée. Les Romains l’utilisaient pour épicer leur cuisine et aussi conserver leurs viandes.. Dioscoride et Pline lui prêtent, en outre, des propriétés aphrodisiaques. Plusieurs études cliniques ont confirmé l’efficacité du gingembre dans le traitement des nausées et certaines formes d’inflammations. Cette huile est également réputée aphrodisiaque et considérée comme un tonique général. On l’emploie notamment pour augmenter la libido, faciliter la digestion, lutter contre la chute des cheveux et stimuler leur croissance. Contre-indications connues : A éviter chez les femmes enceintes et les enfants de moins de 3 ans. En usage cutané, peut être irritante pour la peau.
5.0/5
Arthrite
1
Avis
Maladies
QU’EST CE QUE L’AROMATHÉRAPHIE?
L'aromathérapie désigne l'usage thérapeutique des huiles essentielles. Le terme est employé pour la première fois au début du XXème siècle par le chimiste René-Maurice Gattefossé, considéré comme l’un des fondateurs de l’aromathérapie moderne. Depuis, les huiles essentielles ont fait l'objet de nombreuses recherches scientifique, portant le plus souvent sur les propriétés anti-bactériennes, anti-virales et anti-septiques de leurs composants. Lire La Suite
LES DERNIÈRES NEWS DU BLOG