GÉRANIUM ROSAT OU ODORANT « BOURBON » VS PIED D’ATHLÈTE (MYCOSE)
5.0
EFFICACITÉ
Aucuns
EFFETS SECONDAIRES
1
AVIS
PARTAGER
Découvrez l’avis des utilisateurs sur l’efficacité de Géranium rosat ou odorant « Bourbon » vs Pied d’athlète (mycose)
5/5 Excellente
monique D * October 17, 2018 04:07
diluée dans une HV, radical contre une mycose persitente... et elle sent bien meilleur que le tea tree!
LIRE LA SUITE
QUELS USAGES FAITES VOUS DES HUILES ESSENTIELLES ?
Gaulthérie couchée
C'est un arbrisseau de l’Est des Etats-Unis et du Canada, mesurant de 15 à 20 cm. Ses feuilles sont persistantes, dentée et coriaces. Ses fleurs sont axillaires, solitaires, à corolle campanulée blanc rosé. On la trouve essentiellement dans les bois et marais acides et sableux. Ses fruits sont des baies rouges écarlates. Son nom provient du français Jean-François Gaulthier, médecin-botaniste du roi au Québec au 18eme siècle, qui remarque que les Indiens du Canada mâchent ou font infuser des feuilles de gaulthérie pour faire tomber la fièvre et apaiser la douleur. La gaulthérie a joué un rôle important en pharmacologie, ainsi tout au long du XIXe siècle l’Amérique du Nord fournissait à l’Europe « l’essence de wintergreen », obtenue par distillation de la plante entière. En 1844, l'Américain William Proctor et le Français Auguste Cahours isolent son constituant majeur, le salicylate de méthyle. Par la suite Cahours, par hydrolyse, synthétise l’acide salicylique qui fut employé comme médicament contre les rhumatismes avant la synthèse de l’acide acétylsalicylique, molécule plus connue sous le nom commercial d’aspirine. La gaulthérie est produite désormais principalement au Népal. Elle est puissamment anti-inflammatoire et antalgique, et est utilisée contre les rhumatismes musculaires, crampes, tendinites et également contre l'arthrite. Contre indications connues : déconseillée par voie interne. A éviter chez les femmes enceintes et allaitantes et chez les enfants de moins de 6 ans, ainsi qu’aux personnes allergiques à l’aspirine du fait de la présence de salicylate de méthyle.
5.0/5
Arthrite
1
Avis
Maladies
Lentisque pistachier
C'est un Arbrisseau rameux et tordu qui fait partie de la végétation habituelle du maquis. Son écorce est brune ou rougeâtre. Il mesure un mètre environ, et se développe sur des sols légers et sablonneux proches des plages de Méditerranée. Ses feuilles sont obtuses et glabres. Ses fleurs sont rougeâtres et donnent une drupe sèche à noyau. D’abord rouge, puis noir, elle est non comestible. Le mastic est une matière résineuse à l'odeur prononcée issue de sa sève. Cette résine naturelle faisait office de chewing-gum dans l'antiquité. En Iran, elle est encore aujourd'hui utilisée en tant que telle, mais aussi employée en pâtisserie, en confiserie, en cosmétique et pour confectionner pour des encens. Connu des grecs et des romains, dans leur pharmacopée le lentisque était réputé soigner tous les maux ou presque. Tout était utilisé : feuilles, fruits, résine, écorce. L'île de Chios en Grèce était réputée en fournir d'excellente qualité. En Corse, on mettait autrefois un collier de listincu au cou des chiens pour les préserver des maladies, et on en plaçait une branche dans les tonneaux pour les désinfecter. Lors de la domination ottomane, le sultan Moustapha II exerçait un monopole sur la commercialisation du mastic. Son huile essentielle est considérée comme très efficace dans les affections de la circulation veineuse et lymphatique, en tant que décongestionnante, en application cutanée. Egalement utilisée dans certains troubles digestifs comme l'aérophagie, l'ulcère gastrique, et enfin comme antispasmodique. Contre-indications connue : éviter en cas de phlébite.
5.0/5
Aphte
1
Avis
Maladies
Orange douce
Issu d’une hybridation naturelle entre pamplemousse (Citrus maxima) et mandarinier (Citrus reticulata). On l'appelle oranger doux pour le différentier de l'orange amère. C'est un arbre qui peut atteindre plus de 10 mètres de hauteur. Ses branches sont épineuses. Originaire de Chine, l’oranger fût ramené en Europe par les navigateurs portugais au XVI ème siècle. Ce qui explique son nom grec portokali et son nom piemontais portogalloti. D'après la mythologie grecque, c'est en extrême Orient que Heraclès trouva le jardin des hespérides avec l'arbre aux pommes d'or, il s'agit en fait d'oranges. Fruit qui connait un succès important en Europe après son introduction, Talleyrand dit d'ailleurs « qui ignore sa saveur ne connaît pas la douceur de vivre ». Au temps de Perrault, l'orange est encore un fruit rare : c'est ce fruit qu'offre le prince à Cendrillon. On peut mentionner aussi l'usage nuptial des couronnes d'oranger : sur l'île de Crête on arrose les jeunes mariés avec de l'eau de fleur d'oranger ; en Sardaigne on attache des oranges aux cornes des bœufs qui tirent le char nuptial. C’est dans le zeste que se situe l’essence d’orange et elle est extraite par simple expression. On utilisait traditionnellement des oranges piquées de clous de girofle («appelées ainsi pommes d’ambre ») pour éloigner les mites des placards. L'huile essentielle d'orange est réputée antiseptique, idéale pour un usage ménager, mais également calmante. Contre indications : usage cutané associé à une exposition au soleil (photo-sensibilisante)
5.0/5
Stress
1
Avis
Maladies
Basilic européen
Il existe plus de cent variétés de basilic, toutes très odorantes. Le basilic, originaire d’Asie, a de petites feuilles ovales vert foncé et une tige carrée velue qui atteint une trentaine de centimètres de hauteur. Ovales et lancéolées, les feuilles du basilic mesurent de 20 à 60 cm de longueur et présentent des nuances de vert et de pourpre foncé. Les tiges du basilic, dressées et ramifiées, ont une section carrée et ont tendance à devenir touffues. Ses petites fleurs sont blanches ou roses. Les graines sont noires, fines et oblongues. Son nom provient du grec basileus (roi) et est associé dans l’Antiquité au serpent mythologique homonyme. Ainsi Pline, qui le conseille contre l’épilepsie, soutient que si l’on place des morceaux de la plante sous une pierre exposée au soleil on en verra sortir un jour ce redoutable reptile. Il prête au basilic de nombreuses propriétés et un pouvoir aphrodisiaque. Le basilic est présent comme plante ornementale et médicinale dans tout l’Occident. En Inde, la plante est vouée à l’épouse de Vishnu et jouit d’un statut religieux. L'huile essentielle de basilic européen est utilisée comme stimulante générale, particulièrement efficace pour lutter contre la fatigue chronique. Elle est également reconnue pour sa propriété tonique digestive. Contre-indications : Aucune connue aux doses physiologiques
4.5/5
Détente
2
Avis
Beauté & bien être
Saro (Mandravasarotra)
Le saro est un arbuste buissonnant endémique de Madagascar, très aromatique. Ses branches sont anguleuses, ses feuilles alternes et vert foncé sont persistantes. Les fleurs sont hermaphrodites et régulières. Les fruits ressemblent à des baies mais leurs formes et leurs tailles sont variables, il y a ainsi de 1 à 15 graines par fruits Le saro se trouve en abondance dans les forêts denses sèches du nord-ouest de Madagascar, sur des sols siliceux le long des régions côtières en dessous de 600 mètres d’altitude. Son nom en malgache signifie « qui combat les maux ». Elle est en effet très utilisée dans les régions ou elle pousse pour lutter contre la plupart des infections, y compris comme anti paludéen. Elle est également utilisée pour soigner les plaies et autres abcès. Contre indications : pas connues
5.0/5
Congestion nasale (nez bouché)
1
Avis
Maladies
Niaouli
Le niaouli, originaire de Nouvelle-Calédonie et d’Australie, appartient à la même famille que l’eucalyptus. C’est un arbre qui peut atteindre vingt-cinq mètres de hauteur aux feuilles persistantes et odorantes. L’écorce, molle et de couleur claire, s’arrache aisément comme du papier ce qui lui a valu son surnom « d’arbre à peau ». Traditionnellement, les Kanaks enveloppaient les nouveau-nés dans son écorce pour les protéger et leur donner de la force. Ils appliquaient un emplâtre de jeunes feuilles de niaouli sur les blessures pour hâter leur cicatrisation. Une décoction d’écorce était utilisée pour soigner douleurs rhumatismales, courbatures et refroidissements. Il a été acclimaté à Madagascar à la fin du XIXe siècle pour reboiser des zones marécageuses, c’est dans ce pays qu’est principalement produit aujourd’hui le niaouli. L’huile essentielle de niaouli, autrefois appelée goménol, est l’une des plus utilisée en aromathérapie. Considérée comme énergisante, antiseptique, antivirale et antimycosique, elle est utilisée pour stimuler les défenses naturelles et pour traiter les infections hivernales. En inhalation, on l’utilise pour soigner les sinusites et rhinites. On l’utilise encore pour ses propriétés cicatrisantes ainsi que pour favoriser le confort circulatoire. Contre-indications connues : Elle peut provoquer de rares irritations cutanées employée à l’état pur.
5.0/5
Rhume et nez bouché
3
Avis
Maladies
Estragon
Plante vivace aromatique, aux nombreuses tiges très ramifiées, à feuilles étroites, lancéolées, à petits capitules verdâtres en forme de longues grappes. Il se multiplie par bouturage. Il est originaire de Sibérie, d'Asie occidentale et de l'Himalaya. Introduit en Espagne par les arabes sous le nom de “tharkoum” la plante fut décrite pour la première fois au 13eme siècle par le grand botaniste arabe Ibn el-Beithar dans son Traité des simples. Il lui prête des vertus d'aide à la digestion. La feuille allongée ressemble à un serpent dont il était censé guérir les morsures (plante alexitère : préconisée contre les morsures de serpent), il est ainsi connu au Moyen Age sous les noms “d’herbe au dragon”, de tarragon, de dragonne ou encore d'armoise serpentine. Le nom Artémisia vient de la déesse protectrice des femmes, car elle est supposée guérir les affections gynécologiques. L'estragon est aujourd'hui une plante utilisée largement comme condiment notamment dans la cuisine française. On lui prête les propriétés suivantes : antispasmodique, stimulante digestive, anti-infectieuse, antivirale et antiallergique. Contre indications connues : légèrement photosensibilisante, L’huile essentielle d’estragon est contre-indiquée chez les personnes souffrant ou ayant souffert de cancer hormono-dépendant.
4.5/5
Gastroentérite
2
Avis
Maladies
Menthe poivrée
Il existe plus de vingt-cinq espèces de menthe. Hybride issue de Mentha aquatica et de Mentha spicata, la menthe poivrée est une plante vivace pouvant atteindre 80 cm de haut. Ses tiges quadrangulaires portent des feuilles ovales et dentées couvertes de gros poils sécréteurs arrondis dans lesquels s’accumulent les substances volatiles odorantes. Des archélologues ont identifié des traces de des feuilles de menthe dans certains sarcophages en Égypte. Il est en est par ailleurs fait mention comme remède des maux d’estomac dans le Papyrus Ebers, plus ancien traité médical connu. On la prescrivait à Babylone pour soulager les douleurs abdominales. Les Romains en parfumaient leur vin et la considéraient comme un stimulant de l’esprit. Pline recommandait ainsi à ses étudiants de se ceindre la tête d’une couronne de menthe tressée. De nos jours, elle joue un rôle important dans l’industrie alimentaire. Des études cliniques ont confirmé son efficacité sur les troubles digestifs, remontées acides, vomissements et mal des transports. Considérée comme antalgique, elle est utilisée pour soulager les démangeaisons et apaiser les douleurs de tous ordres : chocs et traumatismes, tendinite, sciatique, rhumatismes, maux de tête, névralgies, zona, herpès. Contre-indications connues : A éviter pour les femmes enceintes, allaitantes et les enfants de moins de 6 ans, ainsi que les personnes souffrant d’hypertension. A utiliser très diluée car elle peut provoquer une hypothermie en cas d’application sur des zones étendue. A haute dose, elle est stupéfiante et hypertensive. Ne pas diffuser sur une longue période.
5.0/5
Detoxification
1
Avis
Maladies
QU’EST CE QUE L’AROMATHÉRAPHIE?
L'aromathérapie désigne l'usage thérapeutique des huiles essentielles. Le terme est employé pour la première fois au début du XXème siècle par le chimiste René-Maurice Gattefossé, considéré comme l’un des fondateurs de l’aromathérapie moderne. Depuis, les huiles essentielles ont fait l'objet de nombreuses recherches scientifique, portant le plus souvent sur les propriétés anti-bactériennes, anti-virales et anti-septiques de leurs composants. Lire La Suite
LES DERNIÈRES NEWS DU BLOG