CAMOMILLE NOBLE OU ROMAINE VS TROUBLES DU SOMMEIL (Y COMPRIS INSOMNIE)
4.7
EFFICACITÉ
Aucuns
EFFETS SECONDAIRES
3
AVIS
PARTAGER
Découvrez l’avis des utilisateurs sur l’efficacité de Camomille noble ou romaine vs Troubles du sommeil (y compris insomnie)
5/5 Excellente
timo * May 2, 2019 07:08
Super efficace pour trouver le sommeil et lutter contre le stress!
LIRE LA SUITE
4/5 Bonne
claire * February 27, 2019 06:47
J'ai l'impression de moins me réveiller la nuit, et de m'endormir plus vite. J'adore son odeur en plus!
LIRE LA SUITE
5/5 Excellente
Pierre Hermé * August 19, 2018 22:07
Pour dormir comme un roi: 2,3 goutes de camomille dans un verre d'au chaude et vous allez super bien dormir ! ça marche trop bien j'en prends tous les soir !
LIRE LA SUITE
QUELS USAGES FAITES VOUS DES HUILES ESSENTIELLES ?
Citron
Originaire d’Inde, le citron est le fruit d’une hybridation naturelle entre le cédrat (Citrus medica var. vulgaris), la lime (Citrus limetta) et le pamplemousse (Citrus paradisii). C’est un arbuste maintenu à 5 mètres de hauteur en culture, ses branches sont épineuses à feuilles ovales aigues et dentées. Ses fleurs ont des pétales blancs à l’intérieur et pourpre à l’extérieur. Son pays d’origine est l’ancienne Médie, entre le Tigre et la mer Caspienne. Virgile lui prête, dans ses Bucoliques, la vertu « d’adoucir l’haleine puante des Mèdes » et « d’apaiser le pouls des vieillards tremblants ». Les croisés appelaient le citron la « pomme mède », et il fut embarqué comme antiscorbutique par les navigateurs arabes deux siècles avant de traverser l’Atlantique sur les caravelles de Christophe Colomb. Longtemps employée uniquement comme contrepoison et remède des affections respiratoires, l'essence de citron est utilisée dans un grand nombre d’affections. On lui prête des vertus toniques, hépatiques, anti-nauséeuses et antibactériennes. Elle est en particulier réputée efficace contre le bacille d’Eberth, le staphylocoque et le bacille responsable de la diphtérie. On l’utilise dans les soins des peaux grasses, les soins minceur, et pour renforcer les ongles cassants. Sa senteur fine et fruitée la rend très agréable en diffusion. Contre indications connues : Photosensibilisante, ne pas s’exposer au soleil après son application. Elle peut provoquer des irritations cutanées.
5.0/5
Detoxification
1
Avis
Maladies
Cyprès
Cônifère originaire de l’Europe orientale et de l’Asie occidentale. Il a une silhouette élancée caractéristique, en fuseau. Ses feuilles vert foncé sont persistantes, opposées, ressemblent à de petites écailles imbriquées et couvrent entièrement les rameaux. Les fleurs femelles et mâles sont présentes sur le même pied, mais sont séparés sous forme de cônes staminés ou à pistils. Les cônes femelles, formés de 10 à 14 écailles, se lignifient et forment un ensemble appelé noix de cyprès ou galbule. Dans les régions méditerranéennes, il est utilisé en tant que haie protectrice. Grâce à ses longues racines, il peut puiser l’eau en profondeur et ses étroites feuilles lui permettent de limiter l’évaporation il peut ainsi rester vert toute l'année (on l'appelle d'ailleurs le cyprès « toujours vert »). Certains spécimens seraient âgés de 2000 ans. Arbrisseau emblématique de la flore méditerranéenne, le cyprès apparaît ainsi dans de nombreuses légendes comme symbole de la vie éternelle. Les perses en faisaient le symbole de la mort. Les Egyptiens utilisaient son bois pour fabriquer les sarcophages. Il était très connu des Grecs qui soignaient l’asthme, la toux et les crachats sanglants avec du cyprès macéré dans du vin. Il est utilisé pour ses propriétés anti-inflammatoire des veines et des vaisseaux lymphatiques, cicatrisante, neurotonique, rééquilibrante du système nerveux central, antitussive, mucolytique, antispasmodique des bronches mais également antibactérienne, antifongique et antivirale. Contre indications connues : mastoses
4.5/5
Jambes lourdes
2
Avis
Maladies
Lavande officinale ou lavande vraie & Lavande fine
La lavande vraie, originaire du bassin Méditerranéen, est un arbrisseau haut de cinquante à soixante-dix centimètres qui porte des fleurs rondes ou longues de couleur bleu, violette, mauve ou blanche. Célébrée depuis la plus haute antiquité, la lavande était utilisée par les Romains pour assainir et parfumer les thermes. Son nom, issu du verbe latin lavare (laver) apparaît au Moyen ge. Elle était alors utilisée pour lutter contre la propagation des maladies, qu’on pensait associée aux mauvaises odeurs. Son emploi en parfumerie s’est imposé à partir du XIXe siècle, et elle est depuis employée dans de nombreuses formules. La lavande vraie est l'une des plantes majeures en aromathérapie. Son huile essentielle polyvalente est utilisée dans de nombreuses affections. Considérée comme calmante, elle est utilisée pour traiter l’insomnie, l’irritabilité, les crises d’anxiété et les diverses manifestations dues au stress. On l’utilise également comme relaxant musculaire, ainsi que pour apaiser les petits bobos et les problèmes de peau notamment l’acné, l’eczéma et le psoriasis. Enfin, elle est réputée antiseptique et un antiparasitaire efficace contre les poux. Contre indications connues : Aucune connue aux doses physiologiques
5.0/5
Hypertension artérielle (HTA)
1
Avis
Maladies
Estragon
Plante vivace aromatique, aux nombreuses tiges très ramifiées, à feuilles étroites, lancéolées, à petits capitules verdâtres en forme de longues grappes. Il se multiplie par bouturage. Il est originaire de Sibérie, d'Asie occidentale et de l'Himalaya. Introduit en Espagne par les arabes sous le nom de “tharkoum” la plante fut décrite pour la première fois au 13eme siècle par le grand botaniste arabe Ibn el-Beithar dans son Traité des simples. Il lui prête des vertus d'aide à la digestion. La feuille allongée ressemble à un serpent dont il était censé guérir les morsures (plante alexitère : préconisée contre les morsures de serpent), il est ainsi connu au Moyen Age sous les noms “d’herbe au dragon”, de tarragon, de dragonne ou encore d'armoise serpentine. Le nom Artémisia vient de la déesse protectrice des femmes, car elle est supposée guérir les affections gynécologiques. L'estragon est aujourd'hui une plante utilisée largement comme condiment notamment dans la cuisine française. On lui prête les propriétés suivantes : antispasmodique, stimulante digestive, anti-infectieuse, antivirale et antiallergique. Contre indications connues : légèrement photosensibilisante, L’huile essentielle d’estragon est contre-indiquée chez les personnes souffrant ou ayant souffert de cancer hormono-dépendant.
4.5/5
Gastroentérite
2
Avis
Maladies
Eucalyptus radié
L’eucalyptus radié est morphologiquement proche de l'eucalyptus globuleux, il possède un tronc de couleur gris-bleu, son écorce est caduque. Les jeunes feuilles sont arrondies alors que les feuilles adultes sont lancéolées. Son écorce se détache spontanément du tronc en longs rubans. Les aborigènes d'Australie utilisent les feuilles à l'état frais pour panser leurs plaies Originaire d'Australie ou il fait le régal des Koalas, il fut découvert en 1792 par le français Julien Houyou de la Billardière lors de l'expédition de La Perouse. On reconnaît à l'eucalyptus, surnommé « L’arbre à fièvre », la vertu d’assainir son voisinage. Son introduction en Europe date de 1856, une fois sa production à échelle industrielle commencée. L'eucalyptus a la particularité d'absorber de grandes quantités d’eau dans son entourage, et de dégager des effluves puissamment anti-infectieuses. Dans diverses régions du globe, l’eucalyptus fut chargé d’assécher et d’assainir les régions marécageuses infestées de moustiques, ce qui lui a valu l’un de ses noms « Eucalyptus salubris ». Il est connu pour ses propriétés expectorante, antivirale, antibactérienne et anti-inflammatoire, et efficace contre la toux. Contre indications : Aucune connue aux doses physiologiques
5.0/5
Congestion nasale (nez bouché)
1
Avis
Maladies
Ylang ylang complète
C'est un arbre des régions tropicales à feuilles persistantes lancéolées. Ses fleurs sont jaune-vert et très odorantes. S'il est taillé à hauteur d'homme en conditions culturales, l'ylang ylang peut atteindre 25 mètres de hauteur à l’état sauvage. Originaire d’Indonésie et des Philippines, et ramené par les colons à Madagascar puis aux Comores à la fin du XIX ème siècle, il est cultivé aujourd'hui dans ces régions. Il a fait le succès de nombreux parfums, notamment Coco chanel Numéro 5. Lors de sa distillation, on sépare (on dit que l'on « fractionne ») traditionnellement l'huile essentielle suivant sa densité : Extra S, Extra, Première, Deuxième et Troisième. Les fractions Extra supérieure et Extra ainsi que la Première, plus faibles en proportions mais plus fines sont destinées à la parfumerie de luxe. Les Deuxième et Troisième fractions sont plutôt réservées à la fabrication de cosmétiques. On désigne par complète l'ensemble de ces fractions mélangées et équivalentes en proportion à une distillation sans fractionnement. L'huile essentielle d'ylang ylang est réputée antispasmodique et équilibrante, mais également tonique sexuelle. Contre indications : L’huile essentielle de ylang ylang est à éviter chez les femmes enceintes (utérotonique) et allaitantes (coupe la lactation) et les enfants de moins de 6 ans.
5.0/5
Hypertension artérielle (HTA)
1
Avis
Maladies
Camomille noble ou romaine
C'est une plante herbacée de 30 cm environ. Sa tige est couverte de petits poils lui donnant un aspect vert blanchâtre. Ses capitules floraux sont odorants, solitaires à l’extrémité des rameaux ; simples dans la variété sauvage ils sont doubles lorsqu’elle est cultivée. Les fruits de la camomille sont jaunâtres, petits et côtelés. Malgré son nom, elle était inconnue à Rome. Plutôt connue et utilisée en tisane pour couche-tôt et grand mères, la camomille est connue depuis l'antiquité. Dans l’Égypte pharaonique, elle est dédiée à Ra, le dieu solaire, elle exaltait la vie, la lumière et la métamorphose. Les Grecs voyaient en elle une panacée et l’utilisaient pour guérir de la malaria. Son nom vient du grec kamaï (sur le sol) et mêlon (pomme) en raison de son caractère rampant et de son odeur rappelant celle de la pomme. Dioscoride et Galien la préconisaient pour les maladies féminines. Près de vingt siècles plus tard, elle faisait les délices des Italiens. En Europe centrale, les femmes en usaient pour donner à leurs cheveux des reflets dorés. Dans la France profonde, on l’affectait aux maux d’estomac, à l’insomnie, à la migraine et à l’inflammation des paupières. On lui reconnait les propriétés suivantes : décontracturante et anti-dépressive, Tonique digestive, parasiticide mais également sédative, calmante du système nerveux central. Contre indications connues : Aucune connue aux doses physiologiques
4.7/5
Troubles du sommeil (y compris insomnie)
3
Avis
Maladies
Lentisque pistachier
C'est un Arbrisseau rameux et tordu qui fait partie de la végétation habituelle du maquis. Son écorce est brune ou rougeâtre. Il mesure un mètre environ, et se développe sur des sols légers et sablonneux proches des plages de Méditerranée. Ses feuilles sont obtuses et glabres. Ses fleurs sont rougeâtres et donnent une drupe sèche à noyau. D’abord rouge, puis noir, elle est non comestible. Le mastic est une matière résineuse à l'odeur prononcée issue de sa sève. Cette résine naturelle faisait office de chewing-gum dans l'antiquité. En Iran, elle est encore aujourd'hui utilisée en tant que telle, mais aussi employée en pâtisserie, en confiserie, en cosmétique et pour confectionner pour des encens. Connu des grecs et des romains, dans leur pharmacopée le lentisque était réputé soigner tous les maux ou presque. Tout était utilisé : feuilles, fruits, résine, écorce. L'île de Chios en Grèce était réputée en fournir d'excellente qualité. En Corse, on mettait autrefois un collier de listincu au cou des chiens pour les préserver des maladies, et on en plaçait une branche dans les tonneaux pour les désinfecter. Lors de la domination ottomane, le sultan Moustapha II exerçait un monopole sur la commercialisation du mastic. Son huile essentielle est considérée comme très efficace dans les affections de la circulation veineuse et lymphatique, en tant que décongestionnante, en application cutanée. Egalement utilisée dans certains troubles digestifs comme l'aérophagie, l'ulcère gastrique, et enfin comme antispasmodique. Contre-indications connue : éviter en cas de phlébite.
5.0/5
Aphte
1
Avis
Maladies
QU’EST CE QUE L’AROMATHÉRAPHIE?
L'aromathérapie désigne l'usage thérapeutique des huiles essentielles. Le terme est employé pour la première fois au début du XXème siècle par le chimiste René-Maurice Gattefossé, considéré comme l’un des fondateurs de l’aromathérapie moderne. Depuis, les huiles essentielles ont fait l'objet de nombreuses recherches scientifique, portant le plus souvent sur les propriétés anti-bactériennes, anti-virales et anti-septiques de leurs composants. Lire La Suite
LES DERNIÈRES NEWS DU BLOG